Plateforme régionale formation, retour à la page d'accueil

Détail de l'actualité

Flux RSSImprimer la page

Agroéquipement : une mécanicienne en devenir partage son expérience

Anne FOURNIER se forme à devenir technicienne de maintenance d'engins agricoles au Centre de formation et de conseil en agroéquipement (44). Elle témoigne de son parcours et des raisons qui l'ont poussée à choisir ce cursus.

Depuis octobre 2017, ce sont 10 stagiaires qui ont fait leur rentrée au sein du Centre de formation et de conseil en agroéquipement de la Tardivière (44). Tous ont choisi le Titre professionnel Technicien de maintenance d'engins et de matériel agricole. Pour la 1re fois depuis l'ouverture du Centre, les équipes ont eu le plaisir d'accueillir 2 jeunes femmes, passionnées de mécanique ! L'une d'entre elles revient sur son expérience et son parcours.

Anne FOURNIER a 27 ans. Originaire de Nîmes, elle y fait ses études et se voit diplômée en tant qu'ingénieure agronome. Le hic ? Son intérêt pour la vie de bureau décroit tandis que des rêves de terrain germent dans sa tête. Le déclic ? Un raid automobile au Maroc auquel elle participe avec son frère.

A son retour en France, Anne cherche. Elle fouille sur internet en quête d'un centre de formation en mécanique agricole. Un coup de fil au Centre de formation et de conseil en agroéquipement de la Tardivière et l'aventure commence une semaine plus tard. C'est la formation pour être technicienne de maintenance d'engins et de matériel agricole qu'elle choisit pour ces atouts pratiques et théorique : 1 an en alternance, 1/3 en formation au centre, 2/3 en entreprise.

Le Centre de formation et de conseil en agroéquipement ouvre ses portes en février 2018

Le Centre de formation et de conseil en agroéquipement accueillera les visiteurs curieux, passionnés ou indécis le vendredi 9 et le samedi 10 février 2018. Les équipes du Centre leur donneront informations et conseils sur les formations continues proposées. "On peut s'y inscrire pour renforcer ses compétences ou se spécialiser. Ces formations, à la fois théoriques et pratiques, ouvertes à tous à partir de 18 ans, sont financées par la région, Pôle emploi ou les entreprises" explique Emmanuel DENIAUD, directeur de l'établissement.